Petit compte rendu du festival du graphisme de Chaumont

Actualités Monogramme

Petit compte rendu du festival du graphisme de Chaumont

J’étais le 30 mai à Chaumont, célèbre petite ville de la Haute Marne (!) où se déroulait le 21ème festival international de l’affiche et du graphisme. Une ville consacrant une bonne partie de son espace public au graphisme et à l’affiche, ce n’est pas si courant que cela! Il y avait pourtant foule (étudiants en écoles d’art, journalistes spécialisés, élus locaux mais également des gens comme vous et moi) dans les rues de la ville, à déambuler parmi les installations et autres scénographies.

Quelques photos à découvrir sur le compte Flickr de Monogramme

Les 2 installations qui m’ont marquées :

1. Diffusion de Logorama du collectif H5 dans une ancienne chapelle où des tombes symbolisaient la mort de diverses marques, pour des causes variées. Enron suite au scandale financier que l’on connaît, Mammouth pour cause de rationalisation du nombre de marques dans un portefeuille. Oscar du court métrage 2010, Logorama est un film d’animation réalisé uniquement à partir de logos de sociétés, y compris pour les personnages.

Logorama from Marc Altshuler – Human Music on Vimeo.

2. Une rétrospective d’affiches russes constructivistes des années 1920 à 1940. Où l’on s’aperçoit que discours politique et graphisme sont étroitement liés.

Dans cette exposition, comme une évidence, la citation de Victor Hugo : « La forme, c’est le fond qui remonte à la surface ».

Leave your comment