Compte rendu du VinoCampParis : quand web et vin vont bien ensemble

Actualités Monogramme Internet, web 2.0, réseaux sociaux

Compte rendu du VinoCampParis : quand web et vin vont bien ensemble

J’étais ce samedi 10 Juillet au VinoCampParis, organisé par Gregoire Japiot et Miss Vicky Wine, qui se tenait à La Cantine.

Plus de 50 acteurs du vin et du web étaient présents : blogueurs, journalistes, créateurs de start-ups, agences conseil, webdesigners…et bien entendu  quelques vignerons!

Notre point commun : la passion du vin et du web et la volonté d’échanger tous ensembles sur l’interaction entre ces 2 thèmes.

Le principe d’un barcamp (voir la définition sur wikipedia ici)est d’être une conférence informelle dans laquelle tous les présents sont des acteurs et qui ont la volonté de créer quelque chose ensemble.

Preuve une fois de plus que l’univers du web est peuplé d’individus qui souhaitent (également voire surtout) se rencontrer dans la « vraie vie ».

Premier temps fort de ce Vinocamp, l’intervention de Rick Bakas, « Social Media Director » de la winery St Supéry C’est aussi l’auteur de « Quick Bites – 75 savory tips for social media success », son livre qui explique en 75 points comment maximiser sa présence sur les média sociaux (twitter, facebook, etc).

Deuxième temps fort : les ateliers

Pour commencer, chacun se présente sous forme de 3 « tags » ou mots clés (par exemple : marketing, oenotourisme et géolocalisation). On retrouve par ce biais la notion de « folksonomie » propre au web et à sa façon de classer les informations non pas par arborescence mais par mots-clés pour en faciliter l’indexation. Ces mots clés sont regroupés sur un tableau et chacun s’inscrit aux ateliers créés grâce à ceux-ci. J’ai personnellement participé aux ateliers suivants : vin et peer-to-peer (ou nouveaux modes d’élaboration et création de produits), et « oenotourisme et réalité augmentée« .

Troisième temps forts : les rencontres

Que ce soit autour des bons produits de Régionéo, sponsor du déjeuner, ou pour un apéritif sponsorisé par l’excellent Champagne Tarlant et le non moins excellent Champagne Dehu, ces instants permettent de lier connaissance en toute simplicité et de poursuivre les discussions des ateliers. En d’autres termes, c’est l’occasion de rencontrer en vrai des gens dont on suit les aventures sur Twitter ou sur leur blog.

Pour résumé, une journée intense combinant réflexion et interaction, le tout dans la bonne humeur!

Vivement la prochaine édition, dont il se dit déjà qu’elle pourrait avoir lieu en Bourgogne…!

Leave your comment