Stratégie : passer d’un portefeuille de produits à un portefeuille de business models

conseil marketing Tendances et innovations
tendances marketing luxe

Stratégie : passer d’un portefeuille de produits à un portefeuille de business models

J’utilise régulièrement dans le cadre de projets clients ou pour mes propres projets d’entrepreneurs la trame Business Model Canvas de l’entreprise Strategyzer. Cet outil est très utile pour décrypter une entreprise dans sa globalité lors d’une phase d’immersion préalable à des projets d’accompagnement marketing, ou lorsque justement notre mission est de travailler sur la stratégie de marque à long terme.

business_model_canvas_posterEn préparant un projet pour les semaines à venir, une phrase du fondateur du fondateur de cet outil m’est apparue comme une évidence : il est nécessaire pour faire évoluer une entreprise de passer d’un portefeuille de produits à un portefeuille de business models.

Deux exemples récents dans l’univers des vins et spiritueux confortent cette tendance :

1. VINIV par JM Cazes (lien)

De « producteur » de vin, JM Cazes est devenu acteur oenotouristique avec toutes les composantes du projet Lynch-Bages. La brique la plus intéressante (sous l’angle des business models) est sans conteste le rachat de Viniv il y a quelques années. Anciennement connu sous le nom de Crushpad et au départ implanté aux USA, ce projet permet aux amateurs (avertis) de devenir winemakers et de créer leurs propres vins.

2. B-winemaker racheté par Bernard Magrez (lien)

Là encore, il s’agit de proposer une autre expérience consommateur que celle de la dégustation, avec l’implication du consommateur dans une découverte du processus de fabrication.

viniv-bordeaux

 

Leave your comment