Echo d’Australie n°4 : visite d’une microbrasserie (où le local à l’honneur)

Actualités Monogramme Tendances et innovations

Echo d’Australie n°4 : visite d’une microbrasserie (où le local à l’honneur)

Une des tendances fortes et à laquelle je crois beaucoup est le retour du local, du micro, combiné à une certaine fierté et engagement consommateur pour cette production locale et les circuits courts. Depuis 3 semaines en Australie, j’ai l’impression que cette tendance est encore plus présente (ou en avance) qu’en France. Analysons cela côté offre et demande

DU CÔTÉ DE L’OFFRE : PETIT + LOCAL + HUMAIN

Exemple aujourd’hui avec la visite d’une microbrasserie : The Goodieson Brewery dans la McLaren Vale. L’histoire est assez typique : une personne qui travaillait dans des grosses sociétés et grandes villes qui décide de faire (enfin) quelque chose qui lui plait et décide de créer sa microbrasserie à la campagne.A travers une dégustation et un échange avec le brasseur, la dimension « small is beautiful » du projet est assez évidente :
– utilisation de malts de la région, voire de houblon produit sur place
– production volontairement limitée (environ 10 000 litres / an), uniquement en bouteilles de 33 cl
– une gamme permanente + des gammes saisonnières (bière d’automne, de printemps,…) selon les envies du brasseur
– commercialisation majoritaire sur place (ouverture 7 jours / 7) et dans les 30 km autour de la brasserie (cavistes, restaurants)

Les quelques wineries que j’ai visité pour l’instant ont également cette volonté de privilégier les circuits courts, locaux. Environ 30% des volumes sont vendus via les « cellar doors » (points de vente qui peuvent être sur le lieu de production ou éloignés mais qui offrent un véritable accueil) et les clubs (à rapprocher de la VPC)

DU CÔTÉ DE LA DEMANDE : « PROUDLY AUSTRALIAN ».

En grande distribution comme dans d’autres types de points de vente (épiceries fines, cavistes…), j’ai été frappé par le nombre d’autocollants et affichettes précisant que tel ou tel produit est fabriqué dans la ville, dans la région, en Australie. Un site internet fait d’ailleurs la promotion de cette attitude « militante » http://www.australianmade.com.au/ 

Pour finir, quelques photos de la brasserie.

Cheers!

Leave your comment